Home / Isolation combles perdus / Techniques et prix d’isolation des combles perdus

Techniques et prix d’isolation des combles perdus

Les endroits de la maison qui permettent d’assurer le plus d’économie d’énergie et de confort sont sans doute les combles perdus dont l’isolation est performante. En effet, ils sont les premières sources de déperditions de chaleur du logement. Cependant, leur isolation est facile, étant donné l’inexistence de lucarne ou de discontinuité quelconque et qu’on peut utiliser l’épaisseur d’isolant qu’on veut. Il est donc possible d’obtenir la performance la plus élevée pour l’isolation des combles. Enfin, avec une isolation réussie, ils garantissent une protection efficace été comme hiver. Pour toutes ces raisons, l’isolation des combles perdus, accessibles ou non, méritent les attentions et le respect des exigences requises pour un effet optimal.

Les techniques les plus utilisées pour isoler les combles perdus

Pour isoler les combles perdus, il existe de nombreuses méthodes mais les plus utilisées pour leur efficacité sont :

  • Le déroulage d’une couche d’isolant sur le plafond séparant les pièces habitables des combles, entre les solives ou sur le plancher. Si l’isolant n’est pas assez épais, une deuxième couche d’isolant sans plus user de pare-vapeur est conseillée. La méthode est utilisée aussi bien en construction neuve qu’en rénovation.
  • Soufflage de flocons d’isolant avec mise en place impérative d’un pare-vapeur indépendant. Cette technique convient à toutes les configurations de toitures difficiles d’accès, en construction neuve ou en rénovation.

Les isolants le plus utilisés pour leur prix abordable sont les laines de roche ou de verre.

Pour parfaire l’isolation et optimiser la performance:

  • L’étanchéité doit être assurée.
  • La trappe d’entrée, le passage de gaines électriques ou autres discontinuités éventuelles doivent être isolés, étanches à l’air, fermés par des adhésifs.

Prix indicatifs et aides éventuelles

Selon, le type du matériau d’isolation, le coût de la main d’œuvre, la superficie à isoler, le prix par m2 tourne autour de 20 €.

L’isolation des combles donne accès à diverses aides et subventions, entre autres :

  • Le crédit d’impôt de 30%, en vigueur depuis le 1er septembre 2014
  • Les subventions diverses au niveau de l’administration centrale ou décentralisée (région, département, commune)
  • Le prime Calculeo
  • Les aides de l’Anah
  • La TVA à taux réduit à condition que les travaux soient réalisés par des professionnels. (ex: prix d’isolation des combles)
Scroll To Top