Home / Isolation thermique des combles / Préserver l’environnement grâce à l’isolation thermique de la toiture

Préserver l’environnement grâce à l’isolation thermique de la toiture

L’isolation de la maison et particulièrement de la toiture, constituent une des actions de l’individu qui permet de réduire l’utilisation des énergies non renouvelables comme le gaz, le fioul ou l’électricité, alimentant le chauffage et la climatisation. Par cet acte, il contribue à la réduction de l’émission de gaz à effet de serre, cause du réchauffement de la planète, tout en améliorant ses finances et son confort. Si de plus, il se sert de matériaux écologiques pour l’isolation, sa démarche deviendrait plus responsable envers lui-même et l’humanité tout entière. L’Etat en est conscient et prouve sa volonté politique par des actions incitatives entreprises dans ce sens.

Les impacts de l’isolation thermique sur l’environnement

Le CO2 est le principal gaz à effet de serre. Il  a pour effet de détruire la couche d’ozone qui protège notre planète d’une chaleur trop importante produite par le Soleil.

Le CO2 pollue l’air et nuit à la santé des humains et a un impact néfaste sur toute la biodiversité.

Des études faites ont donné les résultats suivants :

  • Le chauffage et la climatisation représentent jusqu’à 60% des besoins en énergie d’un bâtiment.
  • En France, l’émission annuelle de CO2 dans l’air est de 498 tonnes.

Or, toujours d’après les études faites :

  • En France, l’isolation thermique de tous les bâtiments permettrait d’économiser 100 millions de tonnes de CO2 ; Les Bâtiments étant le 2ème producteur de CO2 après les transports routiers.
  • L’isolation thermique permet de réduire les pollutions dues à la consommation d’énergie en fioul, gaz et électricité, jusqu’à 80%.

Ainsi, l’isolation thermique, y compris les combles de la maison, est le premier facteur d’économie d’énergie et par conséquent la première solution idéale pour préserver l’environnement et lutter contre le réchauffement de la planète. De plus elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien et dure dans le temps au même titre que le bâtiment.

Les bienfaits de l’isolant écologique sur l’environnement et la santé

Qui dit isolation, dit matériau isolant. L’isolant écologique utilisé en isolation thermique, joue un rôle important dans la préservation de l’environnement et la santé de l’individu. Les isolants écologiques améliorent la qualité de l’air à intérieur et à l’extérieur immédiat du bâtiment.

Dans cette optique, voici les qualités que possèdent deux des isolants écologiques :

  • La ouate de cellulose

C’est un isolant à la fois thermique et acoustique. Sa résistance thermique est incomparable : il lui faut une dizaine d’heures pour que la chaleur lui traverse. Elle élimine les ponts thermiques. Pour la protéger des insectes il suffit d’utiliser des produits non toxiques comme le sel de bore. Ni toxique, ni irritante, elle est bon marché, totalement recyclable et biodégradable car issue de papiers recyclés.

  • La laine de mouton

C’est un isolant léger, facile à poser et qui ne s’use pas. C’est un matériau parfaitement naturel et sans danger. Elle ne subit ni changement, ni traitement avant son utilisation en tant qu’isolant. Elle ne retient pas la vapeur d’eau et est à la fois isolant thermique et phonique. Parfaitement ininflammable, elle peut être utilisée en remplacement des laines minérales. C’est un isolant écologique idéal.

Scroll To Top