Home / Isolation thermique des combles / Isoler des combles aménageables avec vissage des suspentes

Isoler des combles aménageables avec vissage des suspentes

L’isolation des combles est la solution idéale pour économiser d’une façon significative sur la facture de chauffage et pour améliorer du même coup le confort intérieur de son habitation. Les travaux à accomplir ne présentent pas de difficulté majeure. Toutefois, le lieu de travail doit être propre et suffisamment ventilé, le port d’équipements approprié aux mesures de sécurité comme les gants, lunettes est recommandé. Enfin,  avec des vêtements amples et à manches longues, on est sûr de pouvoir travailler aisément.

Isoler des combles : matériels indispensables

Ils s’agissent de :

  • Cutter, couteau à enduire, couplène, mètre, règle etc.
  • Rouleaux de laine de verre, fourrures.

Le travail se fait en deux étapes : pose  de deux couches d’isolant  aux chevrons et pose d’isolant  au contour de la fenêtre.

Isoler des combles : poses de deux couches d’isolant aux chevrons

  • Mise en place de la première couche de laine de verre

La largeur de la laine de verre doit dépasser de 1cm celle  de la distance entre deux chevrons et son épaisseur diminuée de 2cm à celle de leur profondeur. Une fois les lés de laine de verre prêts, on les place entre les chevrons, côté couvert de kraft à découvert. L’espace vide de 2cm prévu pour la ventilation se trouve entre la laine de verre et la couverture du toit. Les parties manquantes seront remplies avec des portions de laine de verre coupées dans le rouleau (le quadrillage se trouvant sur la laine permet d’avoir des coupes bien droites).

  • Mise en place de la deuxième couche de laine de verre

La deuxième couche d’isolant posée perpendiculairement à la première couche va couvrir  les rampants, coté kraft en haut. Les lés juxtaposés, formant  cette deuxième couche, sont transpercés par les suspentes. Les verrouillages des rosaces  sur les  suspentes  assurent  leur  fixation.

Isoler des combles : contour de la fenêtre

Un lé de laine de longueur supérieure de 3cm par rapport à la distance du mur jusqu’à la  gorge latérale de la fenêtre sera coupé dans le rouleau. Il sera maintenu  par embrochement des suspentes, suivi du vissage des rosaces. On fera de même pour le côté opposé. Pour bien ajuster les coupes et se débarrasser du surplus pouvant couvrir en partie la fenêtre, on se sert du cadre comme repère. La pose des morceaux de laine de verre prévus pour les parties haute et basse de la fenêtre se fait en simultanée avec la pose des fourrures. La pose est achevée lorsque les rosaces prévues à cet effet sont bien vissées.

Scroll To Top