Home / Devis Gratuits / Isolation des combles perdus, une nécessité incontestable

Isolation des combles perdus, une nécessité incontestable

Isoler les combles, qu’ils soient perdus ou aménageables, est une nécessité. C’est même un acte, devant constituer une priorité, que ce soit en construction neuve ou en rénovation. En effet, les 1/3 de la facture en consommation d’énergie (chauffage et climatisation) seront de l’argent jeté par la fenêtre si les combles sont peu ou mal isolés. Par ailleurs, pour les combles perdus, les travaux d’isolation y afférents sont faciles en termes de pose et peu élevés en termes de coût. Enfin, avec une isolation réussie et faite dans les normes, des surfaces telles que les combles perdus ne nécessitent pas d’entretien et sa durabilité égalise dans le temps celle du bâtiment. À cet effet, il suffit de bien choisir la technique de pose et les isolants à utiliser.

Notions de combles perdus et les bonnes raisons pour l’isoler

Un comble est perdu ou non aménageable si la surface entre le plafond et le sommet du toit est encombrée, du fait de la conception de la charpente ou encore de la hauteur du toit qui est insuffisante pour qu’on puisse s’y déplacer. En général, le choix d’un comble perdu découle d’une préférence esthétique.

Comme les combles constituent les parois de la maison permettant les plus de pertes d’énergie, la performance de leur isolation accompagnée d’une étanchéité efficace, aura un impact très positif sur :

  • Le budget du ménage grâce à l’économie faite sur la dépense en énergie.
  • Le confort et la santé étant donné que la température reste convenable à l’intérieur, en été comme en hiver et la diminution de l’utilisation d’énergie réduit la pollution.
  • L’environnement et la planète, la réduction de l’utilisation de l’énergie comme le gaz, le fuel, etc., l’émission de gaz à effet de serre.

Enfin, procéder aux travaux d’isolation en répondant aux exigences de la RT 2O12 permet d’accéder aux diverses aides et subventions allouées par les différents niveaux de l’administration ou des organismes publics et privés.

Isolants et techniques d’isolation des combles perdus

Dans le cas de la toiture, un isolant se définit comme le matériau capable de limiter les échanges de chaleur entre la toiture en contact avec l’extérieur et l’air se trouvant dans le comble. Autrement dit, il limite le transfert intégral de la fraicheur accentuée due à l’air hivernal à l’intérieur, et de ne laisser passer qu’une partie de la chaleur due à l’air surchauffé de l’été.

Quant aux différentes méthodes utilisées couramment, on peut citer :

  • L’isolation par l’intérieur se faisant par soufflage mécanique est plus indiquée en rénovation, cas des combles non accessibles. La technique par déroulage des rouleaux d’isolants souples est adaptée aux combles perdus, mais accessibles. L’isolation par l’intérieur ou sous toiture est facile et peu coûteuse.
  • L’isolation sur toiture ou isolation par l’extérieur, ne concernant que la toiture, est une solution esthétique et permet de supprimer efficacement les ponts thermiques. Cependant, c’est une technique difficile, elle est donc de coût élevé est et à confier à des professionnels.
Scroll To Top