Home / Financement, crédit & réglementation / Isolation des combles : investissement à court, à moyen et à long terme

Isolation des combles : investissement à court, à moyen et à long terme

Les raisons pour isoler la toiture, source de déperditions thermiques importantes, sont variées et nombreuses. Si on ne parle plus de la raison la plus évidente qu’est l’économie en chauffage, on peut avancer d’autres bienfaits comme vivre dans une maison confortable, saine et écologique. Par ailleurs, une maison isolée thermiquement a beaucoup plus de valeur, en termes de transactions financières : revente ou location, qu’une maison mal ou non isolée. Investir sur les travaux d’isolation des combles est incontestablement rentable.

Rentabilisation de l’investissement sur les travaux d’isolation

Investir sur les travaux d’isolation  des combles est un investissement rentable :

  • A court terme :

L’isolation a pour but de diminuer la déperdition de chaleur et de récupérer les dépenses faites sur les travaux, par l’économie sur le chauffage ou la climatisation. Pour la toiture, le gain est énorme car la déperdition est importante et l’effet est perceptible au cours du mois.

C’est dans les combles que se fera l’échange entre l’air chaud de l’intérieur et l’air froid de l’extérieur. Or, l’isolation permet en grande partie de garder la température constante sans un écart trop élevé. Le confort ainsi acquis aura un impact positif sur la santé.

  • A moyen et long terme :

Avec les économies faites sur le gain en chauffage, cela durant la durée de vie de la maison, la maison gagne en valeur ajoutée si on décide de la vendre.

Avec les études faites, chiffres à l’appui, la rentabilité est atteinte aux alentours de la 7ème année, à compter de la réalisation des travaux d’isolation.

Compensation des dépenses sur les travaux d’isolation

Les propriétaires procédant à des travaux d’isolation peuvent escompter des aides diverses : de l’Etat central, régional, départemental ou même du privé. Ces aides peuvent compenser une partie des dépenses faites au cours de la réalisation des travaux et augmenter encore plus, la rentabilité. Ce sont, entre autres :

  • Le crédit d’impôt de  30%, en vigueur depuis le 1er septembre 2014, à condition que la maison soit la résidence principale et les travaux réalisés par un professionnel.
  • Des subventions de l’état accordé au niveau régional ou départemental, sous certaines conditions.
  • Subvention accordée par l’Anah ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat.

Quant au prix des travaux et du matériau, à titre indicatif :

  • Selon le coût de la main d’œuvre, du type d’isolant et de son épaisseur, il faut prévoir pour l’isolation des combles, un budget allant de 2 000 € à 10 000 €.
  • Le prix HT  du rouleau de  laine de chanvre ayant une épaisseur de 10 cm est autour de 10 €.
Scroll To Top